Le Yoga pour les enfants : conseils et bienfaits

Par Alice VIVIAN fondatrice de Mojom

Si le yoga est devenu très populaire chez les grands, il se décline aussi pour les enfants. Activité à la fois ludique, complète et bonne pour la santé, on ne compte plus ses nombreux bienfaits ! Alors, oui, le yoga pour les enfants, on peut le dire, c’est une vraie bonne idée !

Concentration et équilibre, renforcement du corps, il aide aussi à mieux gérer les émotions, à calmer le stress et les angoisses, c’est LA méthode douce de développement personnel pour les plus jeunes.

Mais alors comment faire ? Quels en sont les bienfaits ? À partir de quel âge commencer à initier vos enfants au yoga ? Avec quel type de yoga et quelles postures ? Seul ou lors d’un cours ? Le yoga pour enfants est beaucoup plus simple et accessible qu’il n’y paraît. Je vous donne quelques conseils.

À partir de quel âge commencer le yoga pour enfant ?

C’est la question que l’on se pose lorsque l’on parle de yoga pour enfant : à quel âge puis-je commencer à pratiquer du yoga avec mon enfant ? La bonne nouvelle c’est qu’il n’y a pas vraiment d’âge, rien ne vous empêche d’initier votre enfant très tôt, à partir de 2 ou 3 ans, juste par quelques petites postures simples pour commencer.

Ma fille, par exemple, a commencé vers 2 ans, à côté de moi, spontanément sans que je lui dise quoi que ce soit. Elle voulait participer « au jeu » ! Plus qu’un cours, le but est plutôt de guider votre enfant en réalisant vous-même les postures afin de le laisser se familiariser avec certains mouvements, prendre conscience de son corps et travailler sa motricité. On le laisse « jouer » à sa guise et à son rythme. Il ne fera pas tout. Il va surement vous monter dessus, passer sous vous etc. Cela fait partie du jeu et du fun !

Vers 4 ou 5 ans vous pourrez aller plus loin, et faire avec eux des séances de yoga un tout petit peu plus suivies et complètes (15 minutes) avec un ordre de postures par exemple. À partir de 6/7 ans, ils pourront suivre une séance encore un peu plus longue (20 à 25 min). À partir de 8 ans, la concentration est plus grande, vous pouvez faire un « vrai cours » de 30 min avec un peu plus de temps de centrage, de respiration et de relaxation. Après 12 ans et à l’entrée dans l’adolescence, les séances peuvent être celle des adultes, en privilégiant un yoga type hatha et hatha flow ou vinyasa plus dynamique.

Comment expliquer le yoga à des enfants ? 

Le secret c’est de toujours garder une dimension ludique ! « Le yoga c’est ennuyeux et/ou trop lent pour les enfants. » C’est une idée reçue que l’on entend énormément lorsque que l’on parle de yoga pour enfants et pourtant c’est tout le contraire !

L’idéal est d’utiliser la narration et le jeu pour les postures et les exercices de respiration. Le yoga pour enfant doit être ludique et rythmé pour garder l’attention des petits. Car c’est avant tout par le jeu que les plus jeunes vont pouvoir prendre conscience de leur corps, de leur motricité et s’intéresser à la pratique du yoga. De la même manière que raconter une histoire en même temps que vous effectuez une posture de yoga, pour laisser place à l’imagination et l’amusement. Cela va leur permettre de se rappeler et de mémoriser petit à petit les postures et les rituels.

Gardez bien en tête qu’un enfant a besoin que cela aille un peu plus vite, que ce soit dynamique, il est donc inutile de tenir une posture trop longtemps au risque de lui faire perdre son attention et sa concentration. En revanche, si les postures sont plutôt dynamiques pour bien décharger le trop plein d’énergie, n’oubliez pas de finir votre séance par un petit moment calme – une respiration calmante type ventrale et une relaxation/visualisation par exemple – pour lui apprendre la détente, le retour au calme et l’équilibre de ses énergies. Un rituel génial pour les enfants anxieux ou qui ont du mal à s’endormir.

La visualisation d’une histoire et de personnages, encore plus s’ils sont magiques ! aident à maintenir l’attention, mémoriser et surtout s’amuser.

Quel yoga pour les enfants ? On vous montre quelques postures idéales à réaliser avec votre enfant.

Le yoga pour enfants ne sera pas le même que celui que vous avez l’habitude de pratiquer vous-même, c’est certain ; le type de yoga est bien évidemment à adapter en fonction des âges et de la personnalité de votre enfant. Faites un yoga dynamique si votre enfant est une boule d’énergie par exemple, cela le défoulera. Certains enfants aiment bien les postures plus calmes. Il faut donc pratiquer des méthodes et des postures adaptées au rythme des petits.

Vous pouvez faire une séance avec lui, en famille, avec un ou deux de ses copains. Cela peut être guidé par vous, par une vidéo d’un professeur pour enfants, avec des cartes support à tirer au hasard ou dans des ateliers collectifs !

Si vous voulez guider votre enfant, voici quelques postures faciles et très ludiques. N’oubliez de les intégrer à une histoire magique où votre enfant est le héros !

Le papillon

Posture du papillon yoga enfant mojom

Je m’assieds au sol et colle mes plantes de pieds l’une contre l’autre en ouvrant les genoux sur le côté. J’imite le papillon avec ses antennes (index sur la tête pointés vers le ciel), puis je bats des ailes en bougeant les genoux de haut en bas, pour aller me poser sur une belle fleur. Lorsque j’en ai envie, je me referme : la tête rejoint les pieds et on respire calmement. Une posture parfaite pour reposer son corps et sa tête avant la nuit.

 

La grenouille

yoga enfants posture de la grenouille mojom

Accroupi, tes pieds et tes genoux écartés. Les mains au sol, fais des petits sauts comme une grenouille. Avec tes mains et tes pieds appuie fort sur le sol et commence à remonter tout doucement.

 

La tortue

yoga en enfants posture de la tortue mojom

Assis au sol, jambes et bras bien ouverts. J’inspire et j’écarte les doigts, je fléchi les orteils. Je souffle, je relâche mes pieds et je pose mes mains ouvertes sur mes cuisses. Je plie les genoux vers l’intérieur pour m’asseoir en tailleur. Je pose mon front sur le sol, je me penche et je avant, glisse mes bras sous mes jambes.
 

Le chat/vache

Posture du chat vache yoga enfant mojom

À quatre pattes, les mains à plat sur le sol. La vache : j’inspire et je creuse le dos. Je regarde vers le ciel et j’ouvre la poitrine. Le chat : j’expire et j’arrondis mon dos comme le chat qui s’étire. Une posture à répéter autant de fois que tu le souhaites.

 

La posture du guerrier

La posture du guerrier yoga enfant mojom

J’écarte les deux jambes, je plie mon genou droit et je tends mes bras parallèles au sol, comme si je surfais. Je regarde droit devant à droite, je suis stable et fort. Je le refais en inversant, avec la jambe gauche.

 

La posture de l’arbre

La posture de l'arbre yoga enfant mojom

Debout les jambes serrées et les mains jointes, je regarde un point au sol devant moi. Je lève doucement ma jambe droite et je pose la plante du pied contre le mollet ou la cuisse gauche, en écartant le genou sur le coté. Je regarde droit devant moi pour garder mon équilibre et je respire doucement. Je le refais de l’autre côté.

 

La posture de l’enfant

yoga enfant posture de l'enfant mojom

Sur les genoux, les fesses sur les talons. Je dépose mon front au sol et je ramène mes bras de chaque côté du corps ou je les tends vers l’avant. Je ferme les yeux et je respire calmement. Une posture parfaite pour un retour au calme !

 

La respiration ventrale et visualisation  

La respiration ventrale yoga enfant mojom

Assis au sol en tailleur, le dos bien droit, je pose les 2 mains sur mon ventre. J’inspire en gonflant le bas du ventre comme un ballon. J’expire par la bouche en appuyant tout doucement sur le ventre en le laissant se vider complètement. Je continue encore un peu. Je suis calme.

Je repose mes mains sur les genoux et ferme les yeux. Je respire doucement et j’imagine maintenant que je suis dans un grand jardin ensoleillé, allongé dans l’herbe. Maman/ papa me guide :  « Le soleil réchauffe ma peau, l’herbe est douce et confortable, je sens la bonne odeur des fleurs autour de moi. J’entends les oiseaux chanter. Je me sens bien, calme, en sécurité, heureux.se. » J’imagine ce qui se passe. Je sens dans mon cœur que tout est tranquille.


Pourquoi le yoga est-il bon pour les enfants ?  

Les bienfaits du yoga pour les enfants sont multiples :

La pratique du yoga va permettre tout d’abord de prendre conscience de leurs corps dans l’espace et d’améliorer leur motricité. De développer le sens de l’équilibre, la coordination des mouvements, la proprioception. Mêmes bénéfices physiques que pour les adultes : s’étirer, s’assouplir, renforcer les muscles, activer et réguler les systèmes digestif, cardiaque, hormonaux et sanguin. Et très important, décharger et canaliser leur énergie !  

Le yoga va également permettre aux enfants de gérer le stress et l’anxiété en apprenant la détente et le lâcher prise, mais aussi gérer leurs émotions grâce aux mouvements et respirations effectués. Il calme le système nerveux et leur enseigne le retour au calme.

La pratique du yoga est également un excellent moyen de travailler la concentration et la confiance en soi pour les enfants, via la posture du guerrier par exemple.

Il aide à un meilleur sommeil. Pour les petits qui ont du mal à dormir et/ou s’endormir, pensez à installer un rituel du soir grâce à la respiration et la visualisation par exemple.

Et bien sûr, faire du yoga c’est une activité ludique hors des écrans ! On fait idéalement dehors, dans l’herbe ou au contact des éléments. C’est une façon de se reconnecter à la nature pour les petits citadins, directement, si fait dehors, mais aussi indirectement car on y enseigne et incarne des animaux et des végétaux.

On en parle moins, mais pour moi c’est essentiel : au-delà des postures et de la détente, le yoga c’est aussi une merveilleuse philosophie de vie, des principes éthiques et une morale d’amour (en commençant par soi), d’ouverture à l’autre, de patience et d’écoute, qui peut se transmettre via des histoires, des visualisations, des comptes tirés de la tradition indienne etc.

Ma fille par exemple, s’endort depuis tout petite avec des chants yogiques et mantras en sanskrit, qui l’apaisent, la sécurisent et qu’elle aime chanter. Elle maitrise le « gayatri mantra  » mieux que mes élèves ! 😉

Alors ne vous privez pas de transmettre à vos enfants toute la beauté de cette tradition du yoga, dès leur plus jeune âge. Vous les aiderez à devenir des adultes ouverts, présents à eux-mêmes et aux autres, armés contre le stress et les difficultés à venir, confiants et sereins.

 

Mon Top 4 des meilleurs livres yoga pour enfants ! 

Il existe de nombreux livres de yoga pour enfants, pour bien les choisir, pensez à vérifier l’âge conseillé pour chaque livre. Rappelez-vous qu’il doivent être ludiques pour donner envie à votre enfant de pratiquer ! On vous propose 4 (super) livres pour vos séances de yoga.

livre-yoga-pour-enfant-100%-yoga-des-petits

 100 % Le Yoga des petits

Un guide pratique et ludique avec des postures expliquées et illustrées. Un guide qui propose des exercices relaxants et dynamisants avec un DVD pour visualiser et bien expliquer les postures. À partir de 3 ans.

livre-yoga-pour-enfant-1-2-3-yoga

1,2,3 Yoga

Conçu comme un jeu, il vous propose des postures à reproduire en famille sous forme de cartes. À partir de 3 ans.

livre-yoga-pour-enfant-mon-imagier-yoga

Mon imagier Yoga – 30 postures ludiques de A à Z

30 cartes qui associent chaque posture à une image et un livret expliquant les nombreux bienfaits du yoga (souplesse, énergie, équilibre, détente, concentration) ainsi que tous les conseils pour bien pratiquer.

livre-yoga-pour-enfant-je-fais-du-yoga

Je fais du Yoga de Gilles Diedrerichs­ et Marion Billet

À travers un conte construit autour de dix comptines, un petit héros va rencontrer différents animaux qui lui apprendront, en musique, différentes postures de yoga. Grâce à une musique relaxante et des comptines, votre enfant découvre et réalise, pas à pas, ses premiers mouvements de yoga.

 

Pour ma part, j’aime beaucoup jouer avec les cartes avec ma fille, mais c’est bien d’alterner les supports 😉

N’hésitez pas à pratiquer en famille ou encore d’en parler aux crèches, écoles et centres de loisirs que vous connaissez pour qu’ils proposent aussi des initiations.

Alors, bonne pratique et surtout : amusez-vous !

Alice VIVIAN

Retrouvez le live sur l’idée reçue « Le yoga c’est ennuyeux/trop lent pour les enfants sur le compte Instagram de mojom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *